L’électrostimulation pour le mal de dos

Nous sommes nombreux à souffrir d’un mal de dos, cela peut être dû à de mauvaises postures, du stress, un manque d’exercice, ou même des exercices de musculation mal exécutés !

Une grande majorité de personnes stoppent toute activité sportive en cas de mal de dos car elles anticipent le fait d’avoir mal et même d’être bloquées. De plus, certains médecins prescrivent des arrêts d’activité physique voir de travail pendant quelques temps. Bien sûr, vous devrez arrêter pendant un certain temps les activités physiques « violentes » tels que les sports d’équipe (rugby, football, basket-ball etc), ou encore des sports induisant des sauts ou des chutes. Le tennis ou le golf sont également déconseillés car ils demandent des efforts asymétriques.

Mais le repos total est en revanche très néfaste pour dos !

Continuer l’activité physique si j’ai un mal de dos, pourquoi ?

Que se passe-t-il lorsque l’on souffre d’un mal de dos ?

Si nous n’entretenons pas la musculature du dos, celle ci se durcit, les muscles se rétractent et perdent alors leur force progressivement. Ce qui vient restreindre les mouvements et raidit l’ensemble du corps. Le terrain est alors parfait pour le retour du mal de dos !

Comment éviter ce cercle vicieux ?

Il ne faut en aucun cas supprimer l’activité physique. Il faut simplement l’adapter à son niveau sportif, son âge et son état du moment. En effet, même les seniors doivent continuer une activité physique douce afin de maintenir leur santé, leur équilibre et leur posture. 

Au delà des bienfaits du sport sur l’ensemble du corps (santé, bien-être et esthétisme), l’activité physique prévient des risques d’un mal de dos en renforçant les muscles dorsaux qui stabilisent la colonne vertébrale. Il est donc primordial de réintroduire une activité physique adaptée.

Réduire le mal de dos grâce à l’électrostimulation

Aujourd’hui les kinésithérapeutes et ostéopathes vous inciterons à rester actif en douceur pour votre dos. Par exemple, il sera souvent conseillé de pratiquer des exercices de renforcement musculaire comme le gainage, des étirements, ou encore la natation, le vélo ou la marche. Ces activités peuvent réduire considérablement le mal de dos.

Cependant, lors de ces exercices traditionnels, ce sont seulement les muscles superficiels qui seront travaillés. Or, une séance de 20 minutes de miha bodytec active aussi les muscles autochtones du dos (muscles profonds) qui donnent à la colonne vertébrale sa stabilité. C’est en augmentant la stabilité du dos que l’on diminue les déséquilibres musculaires et donc les tensions exercées au niveau des zones enflammées.

Votre séance d'essai OFFERTE

X